3. Mise en oeuvre de la norme accès aux soins de santé et aux services sociaux dans les langues officielles (Panel)

La communication entre les usagers et les prestataires de soins et de services de santé doit être efficace et réussie. Avoir accès à des soins de santé dans la langue officielle de son choix contribue à la sécurité et à la qualité des soins. Le fait de tenir compte de cette variable dans l’offre de services et de soins contribue à l’offre de soins centrés sur le patient.

Depuis plusieurs années, au Canada comme ailleurs dans le monde, les organisations de santé ont dû innover afin de lever les barrières à l’accès aux services de qualité et sécuritaires en situation de langue minoritaire. Parmi ces innovations, la mise en place de normes d’accessibilité linguistiques est très prometteuse. Elle permet en effet de structurer le leadership pour améliorer les résultats pour les patients, les communautés et les systèmes de santé. Dans un monde où les systèmes de santé doivent répondre aux besoins des populations avec toujours moins de ressources, assurer la meilleure gestion thérapeutique et un lien efficace entre les usagers les prestataires, tout en maintenant une gestion qui minimise les risques tant pour le système que pour les usagers, une norme et un programme de reconnaissance peuvent aider à mettre en œuvre un leadership adaptatif.

L’Organisation de normes en santé (HSO) et la Société Santé en français (SSF) ont développé la norme Accès aux soins de santé et aux services sociaux dans les langues officielles afin d’évaluer l’accès aux services et d’harmoniser les approches systémiques du système de santé avec les besoins locaux des communautés francophones en situation minoritaire.

En participant au processus de reconnaissance volontaire de la norme, les organismes de santé et de services sociaux démontrent qu’ils ont la capacité d’offrir des services de santé de qualité et sécuritaires en français. Quatre sites pilotes ont testé le programme de reconnaissance de la norme dans la dernière année. Ces sites ont été choisis en tenant compte de la représentation nationale, des différents types d’organismes (hôpitaux, soins communautaires, etc.). Ils avaient comme objectifs d’évaluer le processus de mise en œuvre de la norme, le niveau d’appui requis, et de démontrer le rôle-clé des gestionnaires de la santé dans l’application de la norme au niveau institutionnel.

Le panel permettra aux participants d’avoir un aperçu de la norme et de sa mise en œuvre. Les points de vue de deux sites pilotes ayant effectué le processus de reconnaissance seront présentés, ainsi que l’accompagnement et les outils qui sont offerts aux institutions qui s’engagent dans le processus.

Le leadership collaboratif des organismes impliqués a déjà fait ses preuves. Les leçons apprises de la mise en œuvre seront mises de l’avant, ainsi que les impacts et les résultats vus sur le terrain.

 

Membres du Panel :

Modérateur :
Jean-Gilles Pelletier – Société Santé en Français

Participants :
Dre Louise Clément – Health Standards Organization
Maryse Castonguay – Hôpital Montfort
Me. Shoba Ranganathan, CHE – Department of National Defence, Government of Canada

Powered by Khore by Showthemes